RENCONTRE CINÉMA

La Hammer : un cinéma rouge profond

Soirée proposée par Guy Astic, avec projections d'extraits et commentaires.

VENDREDI 15 DÉCEMBRE de 18h30 à 20h30.

Frankenstein s'est échappé, réalisation : Terence Fisher. (1957).

La Hammer : un studio anglais qui, en deux décennies, a marqué durablement le cinéma de genre. Tout commence vraiment en 1955 avec Le Monstre de Val Guest, puis en 1957 avec Frankenstein s’est échappé, de Terence Fisher. Les années 1960 finissent d’asseoir la renommée internationale de la Hammer, qui reprend dans des mises en scène spectaculaires et sexy, aux couleurs flamboyantes, des figures majeures de l'horreur.

 

(Entrée libre.)

Guy Astic est directeur des éditions Rouge Profond, enseignant de lettres et de cinéma-audiovisuel au lycée Paul Cézanne, chargé de cours à l’université AMU, Guy Astic a publié des ouvrages sur David Lynch, Stephen King, les images et mots de l'horreur. Il est le président du Festival Tous Courts d’Aix-en-Provence.

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0