EXPOSITION

Nature et portraits

Exposition photographique de Anne Locquen, Festival Phot'Aix 2017.

Auto-portrait dans le marbre de Gabriel Sobin.

DU 7 AU 28 OCTOBRE

ANNE LOCQUEN / Série "Paysages intérieurs"

 

"Mon travail s’articule autour de l’intime. Je photographie mes enfants, ma famille, mes amis avec le souhait de toucher le spectateur et l’envie qu’il y retrouve des liens avec sa propre existence.

Je pratique l’autoportrait avec l’idée de travailler sur l’identité. Qui suis-je ? D'une façon plus générale qui sommes-nous ?

Fascinée par les miroirs qui possèdent des pouvoirs qui vont bien au-delà de les simples propriétés de réflexion, je construis une série d’autoportraits « réfléchis » autour de la notion d’une autre image de soi. Je déconstruis, fractionne mon corps et laisse au spectateur la libre imagination de la reconstruction.

Une seconde série de portraits et autoportraits dans laquelle j’associe un végétal/paysage à une partie du corps. En quoi la nature qui nous entoure et qui évolue façonne-t-elle nos paysages intérieurs et de là, nos identités ?

Je cherche l'invisible dans ce que nous sommes." - Anne Locquen.

 

 

Ingénieur de formation, Anne Locquen vit et travaille à La Rochelle au sein d'un lycée. Elle pratique la photographie depuis quatre ans environ et son médium est le polaroid, merveilleux, imprévisible, au grain si particulier, inimitable.

 

Cette exposition photographique est organisée dans le cadre du Festival Phot'Aix 2017, en partenariat avec la Fontaine Obscure :

http://www.fontaine-obscure.com/

 

SOIRÉE DE VERNISSAGE À L'OCCASION DE LA SOIRÉE DE LANCEMENT DE TOUS LES PARCOURS DU FESTIVAL LE SAMEDI 7 OCTOBRE À PARTIR DE 18H30.

 

 


GABRIEL SOBIN / Auto-portrait dans le marbre

 

Suite à l'exposition de l'artiste au Cercle des Arts entre avril et juin dernier (exposition "Laissez parler les petits papiers...") nous profitons de ce mois consacré au portrait et à la Nature pour vous faire découvrir une pièce unique du fabuleux travail de Gabriel.

Un auto-portrait dans le marbre, fruit d'un long processus de communion avec la matière, décliné en deux empreintes, positive et négative.

 

 

Gabriel Sobin est né en 1971 à Salon de Provence. Après des études à l’école d’Arts Appliqués Olivier de Serres, et l'Ecole Camondo, il vit à New-York pour quelques années, avant de retourner en Provence au milieu des années 90, pour se consacrer à la sculpture. Certaines de ces oeuvres sont visibles à Lacoste et Rousillon (84).


Écrire commentaire

Commentaires : 0